Hausse des tarifs Transpole au 1er août

Publié le 17 juillet 2018

Les tarifs de Transpole, dont la dernière hausse datait du 1er janvier 2016, vont augmenter le 1er août prochain. Voici la nouvelle grille tarifaire :

Titre Ancien tarif Nouveau tarif Augmentation
Ticket unitaire 1,60 1,65 + 3,1%
Abonnement mois 4/25 ans 28 29 + 3,6%
Abonnement mois 26/64 ans 56 58 + 3,6%
Abonnement mois 65 ans et plus 28 29 + 3,6%

Le fonctionnement du titre unitaire change également

Jusqu’à présent, il ne permettait de faire qu’un seul trajet, et le retour était interdit. A partir du 1er août, on pourra faire autant de trajets que l’on souhaite avec le même titre (donc pour 1,65€), dans la limite d’une heure, heure de la dernière validation faisant foi. Par exemple, si la première validation est faite à 10h04, il faudra que la dernière validation (pour le dernier trajet) soit faite avant 11h04. Il s’agit donc d’une évolution notable des règles d’utilisation, qui permettra essentiellement de faire l’aller/retour avec un seul ticket et réduira donc de 50% le prix total du trajet.

L’abonnement perd encore un peu plus de son intérêt

... et c’est un vrai problème !

Outre l’analyse des taux d’augmentation titre par titre faite dans le tableau ci-dessus, nous avons souhaité faire une analyse comparative entre les différents titres, synthétisée dans le tableau qui suit.

Date Equivalent en nb de tickets unitaires
2010 32,10
2011 34,29
2016 35,00
2018 35,15

Que montre ce tableau ? Par exemple, qu’avant l’augmentation du 1er août, un abonnement mensuel coûte l’équivalent de 35,00 tickets unitaires, alors qu’après, il coûte l’équivalent de 35,15 tickets unitaires. En clair et pour faire simple, après le 1er août 2018, l’usager sera moins tenté de prendre un abonnement puisque son point mort (le point de rentabilité) est moins vite atteint. Et le changement des règles de fonctionnement pour le titre unitaire va aussi rendre un peu moins attractifs les abonnements. Or la politique tarifaire devrait au contraire encourager l’abonnement des usagers. En effet, un usager abonné utilise plus volontiers les transports en commun que la voiture personnelle. Il faudrait donc, à l’avenir, que l’évolution relative des titres unitaires soit plus importante que celle des abonnements.

L’historique des hausses de tarifs

Date Tarif titre unitaire
2010 1,30€
01/01/2011 1,40€
01/01/2013 1,50€
01/01/2016 1,60€
01/08/2018 1,65€

On voit donc que l’augmentation a été de 27% en 8 ans.

Pourquoi une hausse des tarifs ?

Les raisons évoquées sont assez classiques : cette augmentation est inscrite dans la Concession de Services Publics Transport (qui vient d’être renouvelée le 1er avril 2018 pour Keolis et pour 7 ans). Elle permet donc d’augmenter légèrement la rémunération du concessionnaire (Keolis Lille, opérateur du réseau Transpole). Elle tient compte de l’inflation et est nécessaire pour maintenir une qualité de service optimale, assurer le développement du réseau et mettre en place de nombreux nouveaux services dès janvier 2019, comme le co-voiturage dynamique ou encore le transport à la demande.

Pour ce qui est de l’inflation, elle est en fait inférieure au rythme des augmentations tarifaires puisqu’elle s’établit à +2,4% sur les 3 dernières années, alors que les tarifs augmentent d’environ 3,5% sur un peu plus de 2 ans et demi.

Une extension de l’accès au tarifs sociaux

Comme voté lors du Conseil de la MEL du 15 juin 2018, les conditions d’accès à la tarification sociale seront élargies à certaines catégories de personnes défavorisées ne disposant pas de quotient familial (qui sert de base au calcul des tarifs sociaux). Les populations concernées sont celles qui disposent d’une attestation CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) ou AME (aide médicale d’état, pour les étrangers en situation irrégulière).

Et ailleurs ?

Voici, pour terminer, un rapide comparatif avec quelques autres agglomérations françaises.

Ville Ticket Abonnement mensuel 26/64 ans Equivalent en nb de tickets unitaires
Lille 1,65 58 35,15
Paris 1,90 65,20 34,32
Lyon 1,90 63,60 33,47
Marseille 1,70 48,50 28,53
Nantes 1,70 68 40
Strasbourg 1,70 50,80 29,88
Toulouse 1,70 51 30
Bordeaux 1,60 47,20 29,50
Nice 1,50 40,80 27,20

Au vu de ce tableau, Lille apparaît donc avant-dernière au classement de l’attractivité de l’abonnement mensuel. Plus le chiffre de la 4ème colonne est faible et plus l’abonnement est vite rentabilisé et donc attractif. Il apparaît donc nécessaire de corriger cette tendance à l’avenir afin d’améliorer l’attractivité des abonnements. Une solution simple pourrait être d’augmenter le prix des titres unitaires et de ne pas augmenter celui des abonnements.

Enfin, il faut noter que de nombreuses villes pratiquent un tarif de 2€ pour les titres unitaires vendus à bord des bus. C’est une proposition que nous avions d’ailleurs faite pour Lille en novembre 2013 et qu’il conviendrait maintenant d’étudier sérieusement ! Le but principal est de réduire les temps d’arrêt et donc d’augmenter la performance des bus (moins de rendu monnaie et tarif prohibitif incitant à acheter ses titres en-dehors des bus).


Home page | Mentions légales | contact@lilletransport.com | Site Map | Follow-up of the site's activity fr  Follow-up of the site's activity Actualités   ?