La 3ème étape du plan bus 2011/2013 à Lille

Publié le 13 juillet 2013

Transpole a communiqué le 12 juillet 2013 sur la mise en place de la 3ème étape du plan bus à la rentrée prochaine, le 26 août 2013. Voici le détail des nouveautés prévues.

L’étape 2013 se caractérise par

- La création de la grande Liane 4, reliant Halluin à Villeneuve d’Ascq, en passant par Roncq, Tourcoing, Roubaix et Hem
- La réorganisation de l’ensemble les lignes du secteur Roubaix-Tourcoing, ainsi que l’achèvement des modifications sur le secteur Est de Villeneuve d’Ascq
- Un renforcement important des lignes de l’Armentiérois et la création d’une grande liaison de la Vallée de la Lys, d’Armentières à Tourcoing.

La carte des nouveautés de la rentrée 2013

Si vous souhaitez récupérer l’image pour mieux visualiser les détails, cliquez ici.

Les principales évolutions pour Tourcoing, Roubaix et Villeneuve d’Ascq

La grande Liane 4 desservant le cœur des 6 communes de l’Est de la métropole

En traversant Halluin, Roncq, Tourcoing, Roubaix, Hem et Villeneuve d’Ascq, la Liane 4 structure tout l’Est du territoire, multipliant notamment les liaisons inter-quartiers et intercommunales ainsi que les connexions métro, tramway et train. Elle desservira également les grands équipements générateurs de trafic (LAM, Lille III, Centre Commercial V2…) et les projets-phares, tels que l’Union. Plus de 80 000 habitants de la métropole lilloise sont concernés avec près de 30 000 voyages par jour à terme. Elle propose une offre attractive toute l’année (fréquence de 5 à 10 minutes en semaine) et fonctionne en soirée jusqu’à 00h30.

3 lignes principales pour des liaisons directes, rapides et fréquentes

La ligne 15 offre de nouvelles destinations Nord-Sud entre Tourcoing, Roubaix, Lys-Lez-Lannoy, Leers, en direct, sans obligation de correspondance avec le métro et sur une amplitude large de 5h30 à 22h30. En provenance de Tourcoing Centre, elle dessert l’Union, le quartier de la Mousserie à Wattrelos, Eurotéléport, Lys-Lez-Lannoy et enfin Leers et son centre commercial. Elle propose ainsi 30% d’offre en plus entre Roubaix et Leers avec un objectif de 8 400 voyages par jour à terme. 75 000 habitants et 30 000 emplois desservis à 300 mètres de ces lignes sont concernés. Fréquence : 10 minutes en heures pleines et 15 minutes en heures creuses.

La nouvelle ligne 16 établit une offre renforcée et cadencée entre Hem, Roubaix et Toufflers, en reprenant globalement l’itinéraire actuel de la ligne 20. Elle desservira le futur site SIE de Lyz-LezLannoy, le Parc d’activités de Hem 4 Vents/La Vallée 2, le nouveau site de 3 Suisses et le collège Alphonse Daudet à Leers. 6 400 voyages par jour sont attendus à terme. Fréquence : 10 minutes en heures de pointe et 12 minutes en heures creuses (NDLR : surprenant, cette faible différence HP/HC).

La ligne 17 permettra de relier directement Tourcoing et Wattrelos en desservant les quartiers denses du Pont Rompu et de Belencontre à Tourcoing, du Sapin Vert et de Beaulieu à Wattrelos. Au total, elle desservira plus de 36 000 habitants, et les équipements majeurs du secteur : la gare de Tourcoing, l’Espace St Christophe, le nouveau collège Lucie Aubrac, le centre commercial de Roncq, le futur quartier de l’Union … Grâce à une liaison plus rapide et des horaires renforcés toutes les 12 à 15 minutes en semaine, elle permettra par exemple de joindre Tourcoing Centre à Wattrelos Centre en 20 minutes ou encore le Sapin vert au Lycée Zola en 18 minutes. Plus de 5 000 voyages par jour sont attendus à terme.

Nouveau à Roubaix et Tourcoing : des Citadines pour des liaisons inter-quartiers facilitées

Totalement circulaire, la Citadine de Tourcoing reprendra l’itinéraire de la ligne 33 sur une partie de son circuit. Elle offrira des liaisons de quartier à quartier et vers le centre commercial de Roncq, en passant notamment par le centre-ville de Tourcoing, Neuville-en-Ferrain et le quartier du Clinquet. 28 500 habitants sont concernés avec près de 4 000 voyages par jour à terme. Fréquence : 15 minutes en journée.

A Roubaix, la Citadine proposera des déplacements de proximité en passant par la gare de Roubaix, l’hôpital Victor Provo, le centre commercial de Leers, ou encore le musée La Piscine. Cette ligne quasi-circulaire circulera en grande partie sur l’itinéraire de l’actuelle ligne 25 en connexion avec les TER, le métro, le tramway et la Liane 4. Fréquence : 10 minutes en journée.

Une nouvelle ligne de rocade pour relier les communes de la couronne roubaisienne

La ligne 37, ligne de rocade, offrira de nouvelles liaisons directes entre Wattrelos, Hem, Lys lez Lannoy, Lannoy, sans passer par le centre Roubaix. Grâce à la connexion avec la ligne 2 du métro à la station Jaurès, rejoindre Lille deviendra très facile et rapide. Elle permettra également de relier rapidement le centre commercial de Leers. Cette ligne remplacera la ligne 47 actuelle entre Wattrelos et Lannoy, pour la desserte des établissements scolaires du secteur. Fréquence : 20 minutes en heure de pointe, 30 minutes en heures creuses.

Les lignes complémentaires

La ligne 30 Forest sur Marque – Hem – Roubaix – Tourcoing desservira la zone artisanale et le quartier Saint-Paul à Hem, le quartier de la Potennerie à Roubaix, Eurotéléport puis les quartiers de la Mackellerie et du Blanc Seau jusqu’à Tourcoing-Centre.

La ligne 32 Gare Jean Lebas – Wasquehal – Villeneuve d’Ascq reprendra l’itinéraire de l’actuelle ligne 21 entre Wasquehal et la gare de Roubaix ; Au sud, 1 service sur 2 sera prolongé jusqu’à Villeneuve d’Ascq Hôtel de Ville, en reprenant l’itinéraire de l’actuelle ligne 31 sur le secteur du Recueil et celui de l’actuelle ligne 42 ente IUT Crest et Villeneuve d’Ascq Hôtel de Ville.

La ligne 33 Tourcoing – Mouvaux – Roubaix – Leers complètera la desserte de Leers via le quartier « Carihem », avec une connexion au métro à Eurotéléport, à la gare J. Lebas et au tramway à la station 3 Suisses à Mouvaux.

La ligne 36 Wasquehal – Croix - Roubaix assurera une desserte de proximité du site de l’EDHEC vers le tramway et le métro station Croix Mairie ; elle poursuivra ensuite vers le centre de Croix, le centre commercial et le quartier du Triez à Wasquehal. Fréquence : 20 minutes en heures de pointe et 30 minutes en heures creuses. Elle fonctionnera également le dimanche.

La ligne 35 Bondues/ Tourcoing/ Wattrelos/ Leers reliera Bondues et l’Institution de la Croix Blanche au centre-ville puis à la gare de Tourcoing ; elle poursuivra vers Wattrelos via le Mont à Leux et la Martinoire, et desservira en allant vers Leers la zone d’activités du Beck et le nouveau pôle Emploi.

La ligne 82 Armentières/ Comines/ Halluin / Tourcoing Pont de Neuville, remplacera l’actuelle ligne 38 entre Halluin, Neuville-en-Ferrain et Tourcoing. Elle reliera directement et rapidement les quartiers Basse Ville d’Halluin et le centre de Neuville-en-Ferrain au métro Pont de Neuville.

Deux dessertes de zones d’activités

La ligne Z6 assurera à partir de la Gare JB Lebas, une liaison rapide vers la zone de la Martinoire : reprenant une partie des services antérieurement assurés par la ligne 25, elle offrira une dizaine de courses quotidiennes, avec un premier service vers 4h30.

Une ligne Z7 Eurotéléport- ZI Roubaix Est : elle reprendra des services assurés aujourd’hui par la ligne 29, et offrira 6 à 8 courses quotidiennes calées sur les principaux horaires d’entrées- sorties de la zone.

Une desserte de soirée réorganisée

Wasquehal, Croix et une partie de Roubaix sont déjà desservies en soirée par le métro et le tramway. Désormais, les Liane 3 (Wattrelos-Roubaix) et 4 (Halluin-Roubaix-Villeneuve d’Ascq) fonctionnent jusqu’à 00h30, offrant ainsi une desserte régulière à 80% des clients utilisant actuellement le service Clair de Lune. En périphérie, le retour de Roubaix est garanti jusqu’à 00h30 par Itinéo, service sur réservation, en complément des lignes régulières. Ce service remplace Clair de Lune et garantit, 7 jours sur 7, un retour jusqu’à 00h30 de Roubaix vers Lys-Lez-Lannoy, Lannoy, Leers et Toufflers. Départs à 23h30 et 00h30 du pôle d’échanges Roubaix Eurotéléport. Réservation téléphonique préalable le jour même avant 18h auprès du Centre Relations Clients de Transpole.

Le secteur est de Villeneuve d’Ascq

La ligne 67 Forest sur Marque – Villeneuve d’Ascq Hôtel de Ville reprendra l’itinéraire de l’actuelle ligne 47 entre Forest Eglise et Villeneuve d’Ascq Hôtel de Ville. Elle bénéficiera de +30% d’offre par rapport à la ligne 47 actuelle. Fréquence : 30 minutes en pointe – 60 minutes en creux

La ligne 66 Villeneuve d’Ascq Cantons – Sainghin en Mélantois – Leers Centre Commercial reprendra exactement les services de la ligne 46 actuelle. Fréquence : 15 minutes en pointe et 30 minutes en creux sur le tronc commun de la Haute Borne.

Les principales évolutions pour Armentières et le Mélantois

Une nouvelle grande ligne de rocade pour la Vallée de la Lys

La nouvelle ligne 82 reprendra l’itinéraire de l’actuelle ligne 82 entre Armentières et Comines et celui de la ligne 38 entre Comines et Tourcoing. Elle reliera ainsi la partie ouest du territoire de la Lys au territoire tourquennois, et permettra tous les déplacements entre les communes de la vallée. De plus, pour Wervicq et Bousbecque, tous les services deviennent réguliers. Fréquence : 20 à 30 minutes en heures pleines, 60 minutes en heures creuses.

Le secteur d’Armentières

Armentières voit ses lignes évoluer vers plus de fréquence, plus de possibilités de correspondances avec le train et le Métro, plus d’amplitude – notamment le soir - et donc plus de souplesse. Les dessertes existantes sont renforcées, un nouveau service de soirée est créée ainsi qu’une nouvelle ligne qui permettra plus de déplacements dans la ville et offrira plus de possibilités de liaisons vers St Philibert.

Création de la ligne 80 Erquinghem – Armentières – Houplines – Saint Philibert

Au départ d’Erquinghem, elle traversera Armentières d’Ouest en Est vers Houplines puis continuera vers St Philibert. Ainsi, elle multipliera les possibilités de se rendre vers la gare ou l’hôpital mais augmentera également de 40% les liaisons vers St Philibert avec un temps de parcours sensiblement identique depuis l’Hôtel de Ville. Amplitude et fréquence : de 6h00 à 20h00, toutes les 30 minutes en heure de pointe et toutes les 60 minutes en heures creuses

Flexo : un service sur mesure pour des retours tardifs.

Flexo est un service novateur qui permettra, le week-end, de voyager jusqu’à 1h du matin Il s’agit d’un prolongement de la ligne 79. Les vendredis et samedis soir, 3 départs supplémentaires de St Philibert seront proposés entre 22h30 et 00h30. Ils suivront l’itinéraire habituel de la ligne 79 jusqu’au pôle d’échanges d’Armentières. A partir de là, le conducteur adaptera son itinéraire pour conduire les voyageurs présents dans son bus jusqu’aux arrêts qu’ils lui auront indiqués sur les communes d’Armentières, Houplines et Erquinghem.

Bilan de la 2ème étape du plan bus lancée en 2012

L’étape 2012 s’est structurée autour :

- Des développements sur Lille et la couronne nord ouest de Lille, ainsi que sur Villeneuve d’Ascq, autour de 3 nouvelles grandes lignes principales : ligne 10 Lille CHR – Lomme - Lambersart – Lille GLF, la ligne 18 Lomme– Lille – Villeneuve d’Ascq et la ligne 13 Villeneuve d’Ascq – Mons – Lille Porte de Douai. Cette étape a été particulièrement marquée par le lancement de la Corolle sur son itinéraire complet, grande ligne de rocade circulaire autour de Lille desservant rapidement et en direct 14 communes.
- De la première phase de développement de l’offre sur le secteur de Tourcoing et Halluin, avec la mise en service d’une première section de la Liane 4 entre Halluin et Tourcoingcentre
- Du développement de l’offre périurbaine au nord de l’agglomération sur la Vallée de la Lys, avec notamment la création de la Liane périurbaine 91 Halluin-Lille
- De la création de 2 nouvelles citadines, à Halluin et Armentières.

Un succès confirmé notamment pour les Lianes

La Liane 4 enregistre d’ores et déjà un trafic de 5 500 voyages/jour sur le tronçon mis en service entre Halluin et Tourcoing, une progression forte de 28% par rapport à l’ex ligne 22.

La Liane 91 progresse de 12% par rapport à l’ex ligne 35. Son trafic journalier atteint 2500 voyages quotidiens. Les services L91express sont également appréciés pour le gain de temps qu’ils permettent (-15 minutes par rapport au trajet omnibus).

La ligne 10, qui relie désormais directement Lambersart et Lomme à la Gare Lille Flandres est également un des succès de cette rentrée, avec un trafic journalier atteignant presque 10 000 voyageurs/jour.

La Corolle, après des débuts difficiles et une période de calage de ses temps de parcours, retrouve l’attractivité liée aux nouveaux services qu’elle offre et atteint désormais 4 500 voyages/jour pour un objectif à terme de 8 000 voyages.


Home page | Mentions légales | contact@lilletransport.com | Site Map | Follow-up of the site's activity fr  Follow-up of the site's activity Actualités   ?